jeudi 19 avril 2018

VERNON SUBUTEX - TOME 1


VERNON SUBUTEX - TOME 1

J'ai abordé ce roman comme on aborderait un classique, l'incontournable que j'étais une des dernières à ne pas avoir lu. Avec une certaine révérence. J'avais été très méfiante au départ pourtant, à sa parution. Pas tentée du tout même. Parce que Virginie Despentes. Parce que pas mon genre d'auteur, a priori comme ça. Le succès de son premier m'a tout de même intriguée, et encore plus, par la suite, celui du tome 2, puis du 3. Il me fallait lire le tome 1, je devais savoir ce qu'il contenait de si formidable. S'est ensuivi une longue attente à la bib' avec, par moment, la tentation de l'acheter en poche mais la méfiance était toujours là, furtive.

Quand j'ai enfin réussi à mettre la main dessus à la bib', ce fut fête ! Mais bon, au final, j'ai trouvé que c'était en effet bien mieux que ce que je n'en espérais, mais pas non plus à la hauteur de ce que j'en attendais, au vu des éloges et de l'enthousiasme général. Entendre par là que c'était largement contournable, en ce qui me concerne du moins.

Virginie DESPENTES


VERNON SUBUTEX - TOME 1

samedi 14 avril 2018

BURIAL RITES


BURIAL RITES

( À LA GRÂCE DES HOMMES )

Repéré d'abord chez Sassenach qui l'avait noté de quatre coeurs sautillants, j'ai été intriguée par la suite par l'enthousiasme constant des lectrices pour ce roman. Je l'avais noté principalement parce que l'auteure, Hannah Kent, est Australienne (j'ai très peu d'auteurs australiens sur mes étagères), mais le titre ainsi que la couverture de l'édition française m'avaient aussi charmée. Quand j'ai réalisé qu'elle avait situé son histoire en Islande au 19è siècle, j'étais encore plus intriguée.

Hannah Kent s'est en effet penchée sur l'affaire Agnus Magnúsdóttir (qui a vraiment existé), reconnue coupable en 1828 du meurtre de son employeur, Natan Ketilsson, fermier des environs, et condamnée à mort.

Hannah KENT


BURIAL RITES

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...