samedi 31 mars 2012

NON STOP


NON STOP

9 septembre 2012, New York, deux jours avant cette date qui résonne encore en tous comme une des plus grandes tragédies de notre époque. L'Amérique est sur ses gardes, comme chaque année à cette période, mais confiante également dans ce nouvel avenir symbolisé par la Tour de la Liberté sur le site de Ground Zero et qui sera inaugurée dans quelques heures. Une première explosion, suivie de nombreuses autres à travers tout le pays, va pourtant mettre en branle ce début d'assurance dans un monde à l'abri des gros risques d'attentat.
  
Pas très engageant comme thématique comme ça, 11/09, attentat, terrorisme, complots, du revu et entendu dans les infos déjà, du glauque, ancré dans la réalité et notre quotidien, mais c'est sans compter le talent de l'auteur, Frédéric Mars, qui loin de nous plomber le moral autour de théories fumeuses et révélations alarmistes, nous offre un thriller plutôt palpitant et captivant qui ne manque pas de mordant.

Frédéric MARS


NON STOP

LE MANUEL DU SERIAL KILLER

jeudi 29 mars 2012

UN TAXI NOMMÉ NADIR


UN TAXI NOMMÉ NADIR      
  
Repéré chez Loo, j'ai tout de suite été persuadée que cette BD me plairait beaucoup.

J'ai un attrait particulier déjà pour les BD qui ont Paris comme lieu d'action, ça me fait toujours un petit quelque chose de voir Paris et ses quartiers dessinés. Et puis l'idée de découvrir des histoires via un chauffeur de taxi promettait d'être assez jubilatoire.
Je les imaginais entre ragots et tranches de vie anecdotiques. Mais ça va plus loin encore, car à travers les récits de Nadir, s'articule une chronique sociale de Paris, autour de Paris et sa population, population et ses confessions, petites misères ou belles histoires, Paris la nuit, avec, en toile de fond, l'histoire de Nadir, fils d'un immigré algérien qui a choisi d'être chauffeur de taxi, "métier qui paraît ingrat au premier abord mais par ce biais, tu arrives avec les clients à dégager, comme disait Rabelais, la substantifique moelle."

Romain MULTIER


UN TAXI NOMMÉ NADIR

mardi 27 mars 2012

LES ÉTRANGES SOEURS WILCOX - TOME 1


LES ÉTRANGES SOEURS WILCOX

                      TOME 1 - LES VAMPIRES DE LONDRES

Enfin, j'ai réussi à mettre la main sur le tome 1 de cette série jeunesse de Fabrice Colin qu'il me tardait de découvrir! Le concept de l'histoire me parlait beaucoup, avec l'exploitation de personnages de la littérature anglaise du 19è siècle, intégrés à une histoire de vampires, le tout se passant à Londres à l'époque victorienne.
La reine Victoria elle-même est impliquée dans cette intrigue, on y retrouve Dracula, Sherlock Holmes, le Dr Watson, Jack L'Eventreur et même Abraham Stoker, au milieu de fées, de goules, de magiciens, et bien sûr, de vampires, dont Amber et Luna Wilcox, deux vampires adolescentes sur les épaules desquelles la survie de l'Empire britannique repose!
Tout un programme donc...

Dès les premières pages, j'ai été assez séduite par le ton du récit, la plume de Fabrice Colin est plutôt agréable et maîtrisée, et surtout, j'ai été prise par le déroulement du récit au départ, avec son lot d'originalité (j'ai bien aimé, entre autres, l'imagination de l'auteur autour de la mythologie du vampire) et un contexte intrigant qui ne m'évoquait rien de déjà lu sur le même thème, ce que je trouvais vraiment appréciable.

Fabrice COLIN


LES ÉTRANGES SOEURS WILCOX - TOME 1

dimanche 25 mars 2012

LA MÉMOIRE FANTÔME


LA MÉMOIRE FANTÔME
  
A la suite d'une agression, Manon est devenue amnésique. La durée approximative d'un souvenir pour elle est de 4 minutes. Pas pratique pour cette femme à la poursuite du Professeur, un tueur en série qui semble refaire surface après 3 ans de silence, et qui donne du fil à retordre à la police depuis le début de l'affaire. C'est sans compter Lucie Henebelle, lieutenant à la brigade criminelle de Lille qui se retrouve malgré elle impliquée dans cette enquête.
  
Le sujet idéal ici pour moi pour enfin découvrir cet auteur de polar français qui bénéficie d'un franc succès auprès de ses fans.
Repéré chez Géraldine alors que je venais de finir Avant d'aller dormir de SJ Watson, j'étais particulièrement motivée par ce titre de Frank Thilliez car j'étais curieuse de comparer la façon dont ces deux auteurs traitaient le sujet de l'amnésie en l'associant à une intrigue où tout dépend des souvenirs d'un personnage amnésique. Un thème qui me fascine vraiment!

Franck THILLIEZ


LA MÉMOIRE FANTÔME

vendredi 23 mars 2012

LES ANNÉES FASTES


LES ANNÉES FASTES

traduit du chinois par Denis Bénéjam


Roman d'anticipation politique chinois dont l'action se déroule en 2013 à Pékin. Il fut publié en 2009 à Hong Kong et en Taïwan, mais interdit en Chine.

2013, la Chine ne s'est jamais aussi bien portée alors que l'Occident a du mal à se remettre de la crise économique qui l'a fait sombrer il y a deux ans. La population se laisse vivre dans la torpeur des villes et tout le pays semble baigner dans une belle euphorie, comme frappé d'amnésie collective face aux événements sanglants du passé, et inconscient du régime dictatorial et oppressif qui le gouverne.
Seuls quelques éclairés questionnent la réalité et s'engagent dans une sorte d'(en)quête pour expliquer cette atmosphère singulière. Parmi eux, Fang Caodi, convaincu qu'un mois entier de l'année 2011 a disparu, et Xiao Xi, qui ne cesse de changer d'adresse électronique pour échapper à la surveillance des autorités. Ils entraînent avec eux Lao Chen, un écrivain taïwanais sceptique et peu motivé au départ.

CHAN Koonchung


LES ANNÉES FASTES

mardi 20 mars 2012

LE VICOMTE DE BRAGELONNE - TOME 2


LE VICOMTE DE BRAGELONNE - TOME 2

Suite de la saga de cette lecture commune avec Belledenuit et Calliope.

Pour info, cette version e-book du tome 2 commence au chapitre 72 et se termine au chapitre 131, alors que le tome 2 version papier s'ouvre au chapitre 91 et se conclut au chapitre 177.
J'ai donc, pour situer, réellement terminé le tome 1 officiel et suis à peu près à la moitié du tome 2 officiel.

Cette lecture m'a paru un peu comme une parenthèse dans cette histoire. Nous nous éloignons vraiment de nos compagnons de toujours pour une plongée plus en détail dans la cour du Roi Soleil, au coeur de ses intrigues, de ses fêtes et de ses passions, et bien que cette partie fort distrayante aurait pu m'enthousiasmer (quelque part je l'attendais!), je n'y ai pas été aussi sensible que je l'espérais, et j'ai même trouvé que Dumas s'y attardait trop longuement à mon goût.

dimanche 18 mars 2012

WALKING DEAD - TOMES 1 ET 2


WALKING DEAD

              Tome 1 - PASSÉ DÉCOMPOSÉ
              Tome 2 - CETTE VIE DERRIÈRE NOUS


Enfin, enfin, j'ai réussi à mettre la main sur les deux premiers tomes de cette série car si j'en voyais régulièrement des tomes dans mes bib' depuis des mois, biiiiiizarrement, le premier tome (au moins) était touuujouuuurs emprunté, le truc rageant!     
Très curieuse de cette série devenue culte bien que dubitative vis-à-vis du thème. Mais c'est ce qui m'intriguait encore plus. Comment une histoire de zombies pouvait passionner à ce point ses lecteurs?

Premier tome, je fais un blocage sur la première page (déjà ça commence mal), les dessins, les personnages, le contexte, deux flics qui essaient de récupérer un prisonnier évadé, mais la page suivante woouf, on change de scène et on rentre direct dans le vif du sujet, j'en ai presque eu le vertige! Et là tout de suite ça démarre fort. Je n'irai pas jusqu'à dire que j'ai été emballée mais j'ai aimé cette entrée en matière directe et sans préambule, qui d'ailleurs ne cessera de me poursuivre tout le long de ma lecture: mais qu'est-ce qui s'est passé, comment en est-on arrivé là?

Robert KIRKMAN


WALKING DEAD - TOMES 1 ET 2

WALKING DEAD - TOMES 3 ET 4

WALKING DEAD - TOMES 5 ET 6

WALKING DEAD - TOME 7

WALKING DEAD - TOMES 8 ET 9

WALKING DEAD - TOME 10

WALKING DEAD - TOMES 11 ET 12

WALKING DEAD - TOME 13

WALKING DEAD - TOME 14

WALKING DEAD - TOME 15

WALKING DEAD - TOMES 16 ET 17

vendredi 16 mars 2012

PRETTIES


PRETTIES

          (TOME 2 DE LA SÉRIE "UGLIES")


Je crois que j'en attendais tellement de ce tome 2 de la série "Uglies" de Scott Westerfeld après ma découverte enthousiaste du tome 1, que j'en ressors un peu déçue.
Moins de surprises ici, un univers moins intéressant que dans le premier tome, j'espérais un environnement plus imaginatif aussi dans l'univers des Pretties je pense, de même pour les nouveaux personnages de ce tome.
Je m'attendais aussi peut-être à plus de cohérence dans l'évolution du personnage de Tally, dans ce nouveau contexte. J'avais beaucoup aimé son imprévisibilité et celui des événements dans le tome 1, son côté personnage pas parfaite, et ici tome 2, attention mini-spoiler elle incarne l'héroïne type qu'aucune technologie, aucune opération ne pourra jamais profondément changer, étonnamment alors que cela affecte tout le monde. Elle s'en sort trop facilement à mon goût. Je pense que j'espérais quelque chose de plus impitoyable et jusqu'auboutiste, comme l'évolution psychologique de Shay sur la fin du tome 1. Du coup j'avais comme un goût de tromperie sur la marchandise tout le long...

lundi 12 mars 2012

LOGICOMIX


LOGICOMIX

traduit de l'anglais par Pierre-Emmanuel Dauzat


Logicomix, c'est:
- un roman graphique qui est le résultat d'un travail d'équipe souligné et illustré dans ce récit, avec, à l'origine du concept, de l'histoire et du scénario, Apostolos Doxiadis, avec le concours de Christos Papadimitriou, et en charge de l'illustration, Alecos Papadatos pour les dessins, et Annie Di Donna pour la couleur.

- un récit qui s'articule autour de l'histoire de la quête des fondements des mathématiques et des hommes qui y ont participé, centrée principalement sur Bertie Russell. Pas très glamour présenté ainsi mais j'ai trouvé cette histoire étonnamment agréable, divertissante, captivante, car ce récit, à travers plusieurs époques, parle davantage ou autant de passion et de déraison humaines que de maths et de logique.

jeudi 8 mars 2012

L'ATTENTAT


L'ATTENTAT

Malgré tout le bien que j'ai pu entendre de ce roman de Yasmina Khadra, je n'ai jamais pu me résoudre à le lire jusqu'à il y a encore un mois. Le titre, tout simplement, le sujet, qui me laissait imaginer une histoire glauque, déprimante, douloureuse, trop proche de l'actualité, du quotidien, mais j'avoue avoir toujours été intriguée par le fait que malgré tout, ses lecteurs le disaient très bien, à lire absolument, et j'attendais juste le bon moment pour le lire.

Le bon moment est arrivé grâce à Géraldine via son billet sur le dernier roman de l'auteur, très efficace pour me convaincre de le lire enfin. Oui, l'envie était là, j'avais juste besoin d'un vrai déclic.
  
Verdict: oui, moi aussi je rejoins le rang des lecteurs pour qui ce livre est très bien, et à lire! J'irai même plus loin en disant que je crois bien avoir trouvé en Yasmina Khadra, mon Romain Gary du monde arabe! Quelle rencontre-choc avec l'auteur que ce livre! Et pourtant ça a mis du temps pour se confirmer, comme si l'évidence était là dès les premières pages, mais que je refusais de le voir. Un peu têtue, comme Amine, le personnage tragique de ce drame. Car oui, cette histoire est dramatique, exactement tout ce que je craignais, mais pas déprimante, ni glauque, juste profondément saisissante.

Yasmina KHADRA


L'ATTENTAT

lundi 5 mars 2012

LA FORMULE PRÉFÉRÉE DU PROFESSEUR


LA FORMULE PRÉFÉRÉE DU PROFESSEUR

traduit du japonais par Rose-Marie Makino-Fayolle


Au début, j'ai adoré! Le style narratif d'Ogawa, aisé, très agréable, efficace, qui vous happe comme ça sans crier gare, se boit comme du petit lait, et que je découvrais avec ce roman. J'étais véritablement enthousiasmée aussi par la façon dont se déroulait le récit, le contexte de l'histoire, avec ce professeur amnésique au bout de 80 minutes, cette aide-ménagère méticuleuse et dévouée, leur relation magique, hors du commun, à travers les nombres, une histoire de plus en plus touchante avec l'intégration du fils dans cette relation, la façon même dont étaient abordées les mathématiques, j'ai trouvé cet aspect-là brillamment conçu...

... et puis, le base-ball est arrivé, et là, mon intérêt a commencé à basculer pour sombrer presque dans l'indifférence vers le dernier tiers du livre, noyant presque mon attachement de départ aux personnages et à leurs rituels...

OGAWA Yoko


LA FORMULE PRÉFÉRÉE DU PROFESSEUR

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...