jeudi 7 septembre 2017

LE VAGABOND DE TOKYO - TOME 2


LE VAGABOND DE TOKYO

TOME 2 : TENDER IS THE NIGHT

Sérieux, si ce n'est pas de la moquerie délibérée de la part de l'auteur que ces titres de tomes (le tome 3, c'est Tokyo Lullaby) qui laissent entendre douceur, rêverie et poésie, alors que la base de cette série, en dehors de l'humour délire, c'est du trash, du sulfureux, de la vulgarité et du mauvais goût assumé. Bref, cet auteur, Takashi Fukutani, est un vil coquin.^^

Bien. Malgré une expérience traumatisante déroutante et très mitigée avec le tome 1 de cette série, j'ai enchaîné avec la suite, tout simplement parce que j'avais emprunté les deux tomes d'un coup, absolument convaincue que j'allais adhérer, et que bon, j'aime parfois être bien sûre que ce n'est pas ma came avant de lâcher définitivement.
Pour faire court, je confirme que Yoshio ne me manquera pas et que j'arrête là mes pérégrinations à ses côtés. Et pourtant, ce bougre a tout de même failli m'avoir parce que je l'ai trouvé plus touchant ici, davantage pauvre diable et grand naïf attachant, un brave djeuns quoi, et ce tome-ci, bien moins trash que le précédent, avec des délires plus softs.

Il faut dire que les éditions Le Lézard noir ont opéré une sélection d'épisodes peut-être plus judicieuse et saine que ce qui résultait du tome 1. Il est en effet à noter que cette compilation d'histoires telle que présentée dans ce tome 2 n'existe pas au Japon et constitue donc un "ouvrage d'exception" réunissant le meilleur de l'univers de la série selon l'éditeur français et la traductrice, Miyako Slocombe.

Ce qui m'a plu entre autres, c'est que cette fois-ci, on s'attardait un peu plus sur le monde dans lequel évolue Yoshio, davantage que sur lui-même, comme c'était le cas dans le tome précédent. Ce dernier donnait l'impression d'épisodes qui s'enchaînaient de façon erratique, sans grand lien les uns avec les autres, alors qu'ici, on a l'impression d'un univers mis en place, avec une certaine continuité dans le récit, même si ce n'est qu'une illusion car il n'y a pas d'intrigue à proprement parler. On fait ainsi mieux connaissance avec les habitants de l'immeuble où réside Yoshio, dont le "Vieux qui fait semblant de dormir", Rokuda un mangaka raté, ou encore Hiromi, un provincial qui m'a beaucoup amusée. J'ai bien aimé le focus sur ces voisins et leur "amitié" de marginaux.

Bon, mais voilà, j'ai quand même l'impression d'avoir fait le tour de la série, d'en avoir bien saisi l'esprit, et ça ne m'intéresse pas vraiment de m'y attarder plus longtemps au vu de tout ce que j'ai à lire. En rendant les deux tomes à la bib', j'ai jeté un oeil au tome 3 (des fois que...), je l'ai un peu feuilleté, mais non, non, vraiment, je n'en redemande pas spécialement.^^
Je ne regrette malgré tout pas d'avoir tenté l'expérience de cette lecture. C'est quand même quelque chose !^^

6 commentaires:

  1. Si je comprends bien, c'est mieux quand l'éditeur français sélectionne pour son public?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans ce cas-ci en tout cas, c'était une bonne chose.:-)

      Supprimer
  2. Bravo, je ne pensais pas que tu aurais le courage de lire ce tome 2 !
    Moi, tu te doutes bien que les 5 tomes trônent fièrement sur les étagères de ma bibliothèque (à une hauteur inaccessible pour les enfants, parce que ce n'est pas vraiment à mettre entre toutes les mains^^).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pourrais même lire le tome 3 en réalité, mais bon, le truc c'est que ce n'est pas vraiment une question de courage, mais plutôt de manque de réel plaisir à cette lecture.
      Aaaah j'imagine bien le haut (inaccessible) de ta bibliothèque.^^

      Supprimer
  3. "Un vil coquin" (mdrrrrr)... ah ben j'veux bien le découvrir, coquine que je suis! ^^
    Donc si j'comprends bien, le tome un c'était so so, limite intolérable, le 2 t'a charmée plus que le premier et le 3 tu passes ton tour.
    Donc je note aussi que si j'ai à lire cette série je ne lirai donc que le 2, je suis une femme pratique ha ha ha
    Bisousssss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, "charmée", pour le tome 2, le terme est peut-être un peu fort, haha, voire inadéquat, mais disons que c'est quand même clairement mieux passé que le tome 1, et j'étais même à deux doigts de trouver cette série sympathique. Mais bon, le souvenir des excès du tome 1 me dissuade de poursuivre. Et puis comme ça, je termine la lecture de cette série sur une impression presque positive.:-)
      Bisouuuuuus

      Supprimer

Bon, je modère ou je vous laisse prouver de la façon la plus tordue que vous n'êtes pas un robot ? Je modère, hein ?^^

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...